Fermeture (temporaire) (ou pas)

Comme vous l’avez sûrement remarqué, ce blog est un peu à l’abandon depuis quelques mois.
Alors, je pourrais me trouver pleins d’excuses ; la première étant que je n’ai tout simplement plus le temps si je tiens compte de mon ordre de priorité, mais je crois que la principale raison vient principalement du fait que  je n’ai tout simplement plus envie.

Or, quel intérêt de faire un blog, si on doit se forcer à rédiger chaque entrée ? Ca me prend du temps que je pourrais mieux employer.

Je mets donc ce blog en pause pour une durée indéterminée.
Je le reprendrai peut-être  avec une nouvelle optique à mon retour de vacances (en octobre). Ou peut-être pas.
On verra bien. 🙂

See ya’ !

La fin du voyage

croquis bâclé par moi, en genre 10 minutes, application de la texture comprise

Dimanche, après quelques heures passées à suer sang et eau sur un épilogue, j’ai fini d’écrire le premier jet, de ce qui est en fait un (gros) roman si je suis honnête avec moi-même. J’ai tendance à dire « truc » ou « projet », parce que le mot roman me fait un peu peur, mais bon, avec plus de 300 pages word et l’équivalent d’environ 250 000 mots (pour ceux à qui ça dit quelque chose), je pense que je ne peux plus me voiler la face maintenant.

J’ai eu l’idée générale de ce projet (ha ha) en seconde, pendant mes cours d’allemand (inutile de vous dire que je ne pipe pas un mot de cette langue), ce qui fait un tout petit peu moins de 10 ans. Je me rappelle très bien avoir fait des fiches personnages en cours de physique aussi (y a prescription maintenant). Et finalement, j’ai écris 100 pages de la version 1 durant mon année de terminale. Après, j’ai eu une grosse remise en question et j’ai tout jeté et rien conservé. Je comptais même arrêter d’écrire d’ailleurs. Le soucis, c’est que cette idée, ne me quittait pas et elle en était presque obsédante. Et, si j’ai continué à écrire finalement, c’est à cause de cette idée là.

Au final, il y aura eu 4 versions et 4 personnages principaux différents ou presque et finalement le résultat final n’a plus grand chose à voir avec la version 1. Mais, l’idée est toujours là et même, elle a mûri avec moi (fort heureusement) et en a vu se greffer d’autres.
Ce roman, c’est donc un peu la somme de tout ce que j’aimerai lire. Parce que comme j’en avais marre d’attendre un bouquin post apocalyptique avec des zombies, des pirates, des gros camions, des dieux morts, des enfants monstres (mais en fait pas tant que ça), des réflexions sur la famille/l’immortalité/la vie/l’existence de dieu et j’en passe et bien, je l’ai écris moi-même.

Ca m’a quand même pris 10 ans. Et bon, j’avoue, au fond de moi, j’étais quasiment certaine de ne jamais le finir.
Je m’explique. Ellis/La Tour inversée n’a pas vraiment pour vocation d’être publié, ni même lu par d’autres personnes que moi à la base. Ce roman est une idée que je devais coucher sur papier. Impérativement. Mais je l’ai fait pour moi principalement, parce que ça me plaisait de faire vivre mes personnages. Le finir, impliquait nécessairement de se poser la question du « et après ». Du coup, j’ai beaucoup trainé sur le dernier chapitre, parce que je ne voulais pas finir.

Ecrire, m’apporte un certain calme et un équilibre que je ne retrouve pas ailleurs. Cependant, pour que cela marche, il faut que j’ai quelque chose à dire. Or, avec Ellis, j’ai dit tout ce que j’avais à dire et j’ai l’impression d’avoir fini mon travail maintenant. Je n’ai pas vraiment d’autre projets en cours ou à commencer et je ne sais pas si ça reviendra un jour. Ca me fait vaguement peur.

De plus, comme je l’ai dit, ce roman n’a pas pour vocation d’être lu. MAIS… j’y ai passé 10 ans et il m’arrive de me dire que maintenant qu’il est fini, que vais-je en faire ? L’imprimer et le laisser pourrir dans un tiroir ? Le détruire de mes clefs usb, disque durs et autres supports de sauvegarde ? Ca, je ne peux pas. Alors quoi ? Le faire lire ? A qui  et comment ? Je pourrais le faire lire à ma famille, mais heu… ma mère ne le lira pas, ce n’est pas son type de littérature (je ne t’en veux pas maman :D) et mon père je ne pense pas non plus (papa ?). Peut-être un de mes frères, mais c’est pas sûr. Les copines ? … là, c’est moi qui ai du mal. Beaucoup d’elles écrivent et j’ai comme un petit (gros) complexe d’infériorité. Et puis, plus généralement, j’avoue bêtement que voir jeter en pâture mon « bébé »… je ne suis pas prête. Du coup, ne parlons même pas pour l’instant d’un forum de bêta-lecture de type CoCyClics ou d’édition potentielle.

La grande question est donc : Et maintenant ?
(je vais probablement m’acheter du temps en commençant tout bêtement par me corriger et me relire à partir de septembre. Ca devrait me prendre deux bons mois déjà.)

(si vous vous êtes déjà retrouvé dans la même situation, je prends tous les avis ou expériences. )

Bilan trimestriel – avril, mai, juin 2010

J’ai peu lu ces derniers mois, mais j’ai lu différent !
Par là, je veux dire que j’ai essayé pas mal de nouveaux trucs dont plusieurs comics (je n’avais jamais lu de comics avant l’année dernière).

Ce trimestre, j’ai lu :
9 livres ; toujours un petit score. je ne parviendrais probablement pas à 50 cette année, mais bon, quand on a pas envie, on a pas envie ! =)

  • 7. Tribulations d’un mage en Aurient (Terry Pratchett) : 4/5
  • 8. Les dames du lac tome 1 (Marion Zimmer Bradley) : 4/5
  • 9. Alcool (Poppy Z Brite) : 4/5
  • 10. La belle rouge (Poppy Z Brite) : 4/5
  • 11. La horde du contrevent (Alain Damasio) : je sais pas, à méditer
  • 12. Téméraire tome 1 : 4/5
  • 13. Téméeaire tome 2 : 4/5
  • 14. The Value of X (Poppy Z Brite) : 4/5
  • 15. Soul Kitchen (idem) : 4/5
  • 16. Le cercle littéraires des amateurs d’épluchures de patates (Mary Ann Shaffer et Annie Barrows) : 3/5

On remarquera une certaine uniformité dans la notation ! Cela s’explique par le fait que tout ce que j’ai lu était fort sympathique, mais qu’il n’y avait rien de merveilleux ou transcendant non plus ! (sauf la Horde du contrevent, mais je ne parvient toujours pas à décider si j’ai aimé ou pas, mais ce qui est certain c’est que le livre m’a fait une très forte impression).
La haute teneur en Poppy Z. Brite est due à sa très chouette série sur les cuisiniers de la Nouvelle Orléan ! C’est frais, mignon et ça donne faim ! Que demande le peuple ?!

16 BD/mangas/comics
Mon gros gros coup de cœur revient à la série des Young Avengers qui est un comics qui m’a beaucoup beaucoup plu par son dynamisme, sa fraicheur et ses personnages tous plus charismatiques et adorables les uns que les autres ! Ca m’a permis aussi de me mettre aux Avengers tout court, mais j’ai un peu plus de mal (trop de comics, trop de personnages, time line un peu confuse…).
J’espère commencer The Runaways le mois prochain ! Et Fables aussi ! (mais je les ai pas trouvé au Comic Con ! C’est un comble !)

Ce trimestre, j’ai vu
24 nouveaux films

  • 37. Soul Kitchen : 4/5
  • 38. Alice : 2/5
  • 39. Dear John : 2/5
  • 40. Fleur du desert : 4/5
  • 41. Manolete : Zzzzz
  • 42. Le choc des titans : …
  • 43. Kick Ass : 5/5
  • 44. Le pianiste : 5/5
  • 45. Adele Blanc sec : 2/5
  • 46. Will Hunting : 4/5
  • 47. Joe’s appartement : …
  • 48. Baby Mama : 3/5
  • 49. Iron Man : 3.75/5
  • 50. Imogène Mc Cathery : 3/5
  • 51. Mammuth : 3/5
  • 52. Crazy Night : 2,5/5
  • 53. Robin des bois : XD
  • 54. Delicatessen : 4/5
  • 55. Prince of Persia : …
  • 56. My name is Khan : 4/5
  • 57. La tête en friche : 3/5
  • 58. Sex and the city 2 : 1,5/5
  • 59. L’agence tout risque : 3/5
  • 60. Tournée : 3,5/5

Pas mal d’épisodes de séries TV, mais principalement des trucs que je suis de manière régulière.
MAIS : Doctor Who saison 5 mérite d’être mis en avant et la saison 6 de Futurama aussi !! Signalons également que The IT Crowd a repris et que c’est toujours aussi bon !
J’ai également commencé de nouvelles choses, histoire d’élargir mes horizons :
The Wire : Excellent !!! J’ai fini la saison 1 et j’attaque la saison 2 !
True Blood : Ai vu deux épisodes et heu… mouais. Pourtant, tout le monde dit que c’est bien, alors je laisse le bénéfice du doute.
Community : J’ai tenu jusqu’à l’épisode 4, mais ça m’ennuie.

Le trimestre en expos/spectacles/concerts

  • 10. Exposition Lucian Freud – Beaubourg (26/03)
  • 11. Visite du Père Lachaise (24/04)
  • 12. Le Tao – Grand Palais (30/04)
  • 13. Crime et Châtiment – Orsay (mai)
  • 14. Musée du Chocolat en dordogne (28/05)
  • 15. Concert Gossip (01/06)
  • 16. Concert Pony Pony Run Run (03/06)
  • 17. Solidays (25/06)
  • 18. Cyrano de Bergerac (03/07)
  • 19. Comic Con (04/07)

Pas mal, pas mal !

Je me coucherai moins bête – Brêve #5

Ouuhh, mais que vois-je ?! Un billet !
Vous l’attendiez tous comme le Messie, je le sais (nan mais c’est vrai, vous êtes au moins deux à m’avoir réclamé une nouvelle édition des brêves!). Donc, pour votre plus grand plaisir, voici une nouvelle compilation !
(à venir : un bilan du second trimestre de l’année, un article sur les Young Avengers et sur la Comic Con, et une critiques littéraire ! Oui, oui, oui.)
(enfin ça, c’est si je n’ai pas fondu avant)

– Bientôt nous contrôlerons baladeurs et téléphones en tapotant sur l’avant bras ou sur la paume de la main. Des chercheurs de l’université de Carnegie Mellon de Pittsburgh et de Microsoft ont développé une interface homme-machine basée sur la reconnaissance de l’onde acoustique que produit le choc du doigt sur le corps.
Des robots pixels volants. Des centaines de mini robots hélicoptères coordonés et controlés à distance composent des images lumineuses étonnantes et mobiles pour un projet nommé Flyfire.
[Sciences et avenir avril 2010]

– l’ADN de Neandertal a été séquencé aux deux tiers et il montre que les néandertaliens et nos ancêtres se sont partiellement métissés. Neandertal n’était donc pas en capacité biologique moindre que les hommes modernes qui l’ont remplacé.
Une des deux principales bandes de Jupiter a disparu entre août 2009 et mai 2010. La bande pourrait réapparaître dans les deux ans lors de phénomènes atmosphériques violents.
– un étude canadienne révèle une augmentation de 68% du risque de fausse couche chez les femmes enceintes traitées par anti-dépresseurs.
[La Recherche n°443 Juillet-Aout 2010]

– A Palenque, au Mexique, un aqueduc montre que les Mayas savaient mettre l’eau sous pression.
– Les ingénieurs ont mis au point de nouveaux types de radars : dépourvus d’émetteurs ces dispositifs exploitent des sources d’ondes déjà présentes dans les environs. Ils sont indétectables et peu coûteux.
[Pour la Science n°393 Juillet 2010]

– Le 3 juin, 6 hommes ont embarqués dans un vaisseau de 550m3 pour 520 jours : Objectif Mars… ou plutôt un bout de décor martien installé au bout du hangar d’ L’Institut des problèmes médicaux-biologiques (IBMP) de Moscou. Le but de la mission est de simuler un aller/retour vers Mars, dont un mois de séjour à sa surface, afin de comprendre les effets du confinement au long cours sur la psychologie et la physiologie humaine.
– le constructeur chinois SAIC a développé la YeZ, un concept automobile fonctionnant à partir de la photosynthèse artificielle. Selon SAIC, ce genre de véhicule pourrait être commercialisé dès 2030.
Une jeune fille qui ne vieillit pas. Le cas unique au monde d’une adolescente qui a gardé l’apparence (et l’âge mental) d’un bébé pourrait permettre de mieux identifier les gènes du vieillissement.
7% par an, c’est la dramatique augmentation de la mortalité féminine par cancer du poumon par an en France.
– Des chercheurs américains et japonais ont trouvé un moyen d’activer les « réserves » de cellules reproductrices dormantes : une nouvelle piste pour réduire l’infertilité.
[Sciences et Avenir n°761 Juillet 2010]

Sans paroles

Podcast 6 : Tromperie de Ketty Steward

Nouveau podcast en ligne ! Vous pouvez l’écouter ici : http://donnerdelavoix.fr
Tromperiesune nouvelle de Ketty Steward, lue par Nathalie Lamer.

Petite pause

En ce moment, je suis très occupée par ça :

(plus le boulot, soyons honnête)

En effet, le 9 mai, je cours mon deuxième semi-marathon (j’en avais déjà courru un l’année dernière à la même periode).
Je ne vais pas vous ennuyer avec les détails de mon entrainement (ce sera peut-être l’objet d’un autre blog… peut-être), ni vous faire des tartines sur mes angoisses par rapport à cette course .
J’adore courir et je suis certaine que quoi qu’il arrive, ce sera à nouveau une expérience hors du commun ! 😀

En attendant, petite pause ici, le temps que je me concentre sur d’autres choses !
Pensez à moi le 9 mai à 9h !